Kent University Index du Forum

Kent University


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Melana Smith

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kent University Index du Forum -> Administration :: -> Présentations -> Présentations validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melana Smith
Beavers

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 14

MessagePosté le: 03/02/2007 19:07:54    Sujet du message: Melana Smith Répondre en citant

I. Identité :

Nom : Smith

Prénom : Melana

Surnom : Mel

Âge : 19 ans

Date de naissance et lieu de naissance : Elle est née le 18 Avril 1988.

Campus : Beavers

II. Psychologie :

Description caractérielle :
Melana est une jeune demoiselle qui n'a pas la langue dans sa poche. Elle refuse de se taire quand elle sait que ce qu'elle veut dire est essentiel, est important. Pas qu'elle soit le genre de fille prétentieuse qui pense être le centre de la terre et qui croit que tout le monde a envie d'entendre ce qu'elle dit. Non. Melana n'était pas comme cela. C'est juste qu'on lui avait appris à ne jamais se taire. A faire entendre sa voix au risque de passer pour une rebelle, ou même pour une trouble-fête. En d'autres mots, elle était franche. Un peu trop peut-être. Mais d'après ce qu'on dit, Trop n'est même jamais assez ! Alors, Melana disait librement ce qu'elle pensait des autres. C'est vrai que parfois on prouvait trouver méchant ce qu'elle disait. C'est vrai que parfois aussi elle regrettait ce qu'elle venait de dire. Mais si la machine à remonter le temps se vendait à chaque point de rue comme les paquets de cigarettes, elle n'aurait pas remonter le temps. Elle n'aurait pas changer ce qu'elle vient de dire. Tout ce qui est fait est fait. Tout comme tout ce qui est dit est dit. Elle regrettait peut-être, et elle s'excusera. Pas pour ce qu'elle a dit, mais plutôt pour comment elle l'a dit. Un de ses principes, c'était "Ne pas faire ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasses aux autres". Et vu qu'elle n'avait pas envie qu'on raconte des histoires sur son compte, elle évitait de le faire aux autres. Mais parfois, qu'est ce qu'elle pouvait être garce. Tellement qu'on aurait envie de l'étrangler. Et cela, même si vous étiez aussi liés que les deux doigts de la main. La vérité est que Melana aimait bien se moquer. De l'humour noir, pour être précis. Elle a tout pour déplaire. Encore heureux que la plupart du temps elle soit douce et s'interesse aux autres. Et aussi qu'elle soit toujours partante pour faire la folle. Plus délurée qu'elle ? Ca reste à prouver...

Defauts :
C'est relatif. Certains trouveraient que ses qualités comme défauts et vice versa. Sa trop grande franchise ne passait pas au travers de la gorge de certaines personnes. Qui la trouvaient méchantes. Enfin quand ce qu'elle disait était difficile à encaisser pour elles. Gourmande...Oh ça oui. Gourmande et fière de l'être ! Elle était toujours en train de grignoter ici et là. Elle ne pouvait pas s'en empêcher. Depuis qu'elle avait arrêté de fumer, elle s'était mise à la bouffe. En fait, elle avait remplacer ses heures où elle fumait par des heures où elle mangerait du chocolat ou autres gourmandises. A force, elle n'était plus cigarettes-addict mais plutôt bouffes-addict. Et ça, c'était plutôt terrible. Heureusement qu'elle était d'une nature plutôt mince. Pêle-mêle, on pourrait citer comme défaut sa trop grande méfiance, son manque de confiance vis à vis des autres, surtout des hommes.

Qualités :
Sa franchise. Encore et toujours elle. Des fois mal interprétée, mais le fond reste honorable. Elle disait ce qu'elle pensait des autres. Que ce soit en bien ou alors en mal. En fait, elle disait les choses qu'elle aurait aimé qu'on lui dise à son tour. Dire tout haut ce que les gens pensent tout bas. On ne pouvait pas lui en vouloir pour cela. Melana est une jeune fille douce et sans préjugés vis à vis des gens. Elle n'aime pas trop parler d'elle-même préférant plutôt que les autres parlent d'eux. Elle s'interesse aux personnes. C'est une fille aussi folle dingue qu'elle passerait pour une pile qui ne se déchargerait jamais. Elle avait toujours assez d'énergie -après seize heures de cours- pour aller danser dans une discothèque toute la nuit durant. Toujours prête à deconner. On pourrait dire qu'on ne s'ennuyait pas spécialement avec elle. Même si des fois elle préférait être tranquilement boire du thé et lire un livre.


III. Gouts :

Aimes :
Guimauve, gelatine, gomme, réglisses, sucettes, acidulées, caramels, chewing gums, pâte à macher, dragées, gelifies, méga-bonbon, bonbon spray, bonbon au chocolat, boule de gomme. En forme de pomme, de coeur, de petit cube, de serpents, de langues, de bandes, etc. Bref, toutes sortes de sucreries étaient bon à mettre dans la bouche. Melana aimait bien grignoter. Mais pas n'importe quoi. Juste tout. Elle avait toujours quelque chose à la bouche quand on la voyait. Mais bon, ce n'était pas juste une grosse gourmande. Elle aimait bien les grands classiques littéraires. Passionnée par la lecture, elle avait toujours un bon gros roman dans son sac. Même si elle n'avait pas forcément les meilleures notes en classe, et qu'elle avait tout juste la moyenne. Mais la littérature, c'était son truc à elle. Quand elle lisait, elle ne s'ennuyait pas. Elle rêvait. Et cela ne lui arrivait pas trop souvent de rêver. C'était donc des moments qu'elle privilégiait. Danser aussi. Très peu de danse de salon ou classique pour elle. Beaucoup plus de ragga, du hip hop. C'était le moderne qu'elle préférait. Alors elle était une abonnée aux endroits qui jouent de la musique. Peu importe la renommée, du moment que ça danse. Elle était partante. Les garçons, comme toutes les filles d'ailleurs. Enfin, comme la plupart d'entre elles. C'était sans doute génétique, elle ne pouvait pas faire autrement! Melana aimait aussi les gens qui l'aimaient bien, ses amis, sa famille.

Aimes pas :
C'est un peu dire à définir les trucs qu'elle déteste. Enfin, pas aussi dure que cela. Juste que ce sera une si longue liste ! Depuis qu'elle a arrêté de fumer il y a deux ans environ, Melana a horreur qu'on fume à côté d'elle et qu'on lui envoie la fumée sur le visage. Elle ne veut plus reprendre cette sale habitude, du coup, elle évite de trop traîner avec les gens qui fument ou plutôt de traîner avec les gens pendant qu'il fume. Légère nuance. Les hypocrites. Il ne doit pas y avoir mille personnes sur terre qui les chérissent de toutes façons. Mis à part eux-mêmes ou leurs mères. Elle n'aimait pas trop non plus ceux prétendent être ce qu'ils ne sont pas. Bon, une autre forme d'hypocrisie. Mais plus connue sous le pseudonyme de "Mensonge". Alors ça, elle en avait horreur. Les histoires à deux balles ? Tant que vous y êtes vous ne voudriez pas lui donner vos chaussures qu'elle les décrassent ? Elle considérait un mensonge comme une grosse foutaise et ne le pardonnait que très rarement.

IV. Apparences :

Allure générale :
Comment pourrait-on la décrire ? Doter d'une certaine classe, Melana ne passe pas inaperçue. Corps svelte, mince et de taille assez grande. Sur, on ne la confondrait pas avec un mannequin mais elle était très loin de la taille "naine" et un plus grande que la taille "standard". Peau noire, cheveux noires. Pas si noire que cela finalement, elle était métisse. Papa blanc maman noire. Elle était plutôt fière de son teint. L'été sur les plages c'est la joie pour elle ! Pendant qu'ils bronzent tous pour essayer d'avoir quelques couleurs, elle attend tranquilement qu'un beau blond vienne pour qu'elle soigne tendrement ses petits coups de soleil. Le mélange ? Il n'y a rien de mieux ! Outre son teint, Melana possède aussi des yeux couleurs noisettes. Marron, c'est à dire. Les cheveux naturellement frisés ou bouclés. Et d'une couleur très noir foncé. Beau contraste entre la peau et la tête. On ne pourrait le nier, c'est une belle fille. Des traits finement dessinés. Petite bouche, regard -assez- troublant, et un sourire...renversant.

Style vestimentaire :
Son style a reste reste bel et bien indéterminé. Un jour jogging couleur claire, képi et capuche. Un autre jour, jean poncho couleur assez sombre et accessoires brillants. Souvent aussi, tenue classe genre street fashion, ou même un style bon chic bon genre. Bref, elle mélange de tout en fonction de ses envies. Mais une chose est sure, vous ne la verrez jamais fringuée comme une petite lolita de 12 ans. Elle a l'impression dans ce genre de cas d'être en quelques sortes "déguisée". Elle évitait donc de se mettre en tout rose ou même rose blanc. Tout de noir vêtu et un accessoire rose, ça le fait. Le contraire ? Elle n'est pas trop fan. Peu importe la tenue, du moment qu'elle se sente bien ! Mais ce que Melana adorait le plus, on pourrait même dire son péché mignon, c'était les chaussures. Elle adorait cela ! La première chose qui retenait son attention dans une boutique de mode, c'était le rayon des chaussures. Elle essayait toutes celles qui pourraient lui rentrer, ensuite enfin, elle regardait les vêtements et autres accessoires.

Signe particulier : Aucun

V. Histoire :

Biographie:
Nul ne saurait empêcher que les choses prévues ne se réalisent. C’est dans cette optique que deux personnes que tout oppose on finit tant bien que mal à se rencontrer. Elle était une belle jeune jolie fille du pays. Lequel ? Elle était indienne. Takira, petite étoile de sa famille, était le premier né de sa famille après plusieurs tentatives vaines. Elle fut donc choyée par son entourage mais surtout par sa mère. Un lien très fort, plus fort encore que les liens du sang les unissait toutes les deux. Toujours ensemble, toujours des secrets à partager. C’était une belle histoire d’amour. Son père était même parfois jaloux même s’il refusait de l’admettre. Mais il était content que ses deux femmes préférées s’entendent autant et à merveille. Ils n’étaient que trois et avaient les moyens de leur politique contrairement à de nombreuses familles indiennes. Les années passèrent si vite et Takira quitta sa famille pour poursuivre ses études aux Etats-Unis. Nouvelles sensations, nouveau monde, nouvelles cultures. Remise des diplômes de fin d’études puis ciao USA. Elle retourna dans son inde natale où elle commença une carrière dans le journalisme radiophonique [Ca se dit ?]. Stevens Smith était, quant à lui, un jeune homme fort séduisant qui savait user de ses charmes à son profit. Il n’était sans doute pas le premier de la classe, mais plutôt le premier devant le cinéma, le premier à déconner dans une fête, le premier qu’on choisissait pour organiser une fête. Ca compense, non ? Lui aussi partit étudier dans le nouveau continent. A vrai dire, ils étaient même dans la même université, dans la même fac mais ne s’étaient JAMAIS rencontrés ! Incroyable, n’est ce pas ? Ce n’est que quelques années bien plus tard qu’ils eurent à travailler ensemble Stevens étant de passage en Inde. Ils apprirent à se connaître et devinrent très vite amants.

La suite ? Mariage à l'indienne, voyage en Espagne, tout ce qu'il y a de plus romantique. Ils prirent un petit appartement à Londres et cherchèrent l'un et l'autre à percer dans leur job respectifs à qui mieux mieux. Neuf mois plus tard, naissance d’un bien mignon bébé. Toutes les voisines étaient dada de lui et voulait tout le temps le prendre dans leur bras. C’était James. Un petit qui a bien profité des premiers moments du couple. Quelques années après, disons 3, le ventre pointa à nouveau. Cette fois, ce fut pour accueillir une petite fille qu’ils se rendirent tous à l’hôpital le 18 avril. Ils eurent une vie assez peinarde dans leur appart’ du quatrième étage à Newcastle. Puis les choses se dégradèrent. Trop d’ambition la mère ou trop peu d’ambition le père ? Très vite les « Je t’aime » se transformèrent en « Fermes ta g****e » ou même en « T’em***des ! » et plein d’autres. Une situation assez désagréable. Melana en a beaucoup souffert. En plus de la pression du collège, les problèmes de cœurs et les amitiés fausses, pas même de la paix à la maison. A douze ans déjà, elle rentrait le moins tôt possible pour éviter de supporter les cris. « Pourquoi papa n’aime plus maman ? Pourquoi maman n’aime plus papa ? » Sa question phare. A force, le pauvre James ne sait plus combien de fois il a du l’envoyer balader. Ensuite se fut le divorce. Elle l’appréhendait déjà avant qu’il en soit question. Mais c’était bien mieux ensuite. Au début elle laissait une chaussette chez son père et l’autre chez sa mère. A force d’habitude, elle s’habitua finalement. Elle était plutôt contente même. Deux maisons, deux chambres, deux fois son argent de poche. Le rêve. Ensuite les années passèrent et la jeune fille se forgea un caractère bien trempé. Garder pour elle ses pensées l’aurait bien aidé parfois. Mais noonnn ! Ce devait être trop lui demander sans doute. Quelques bagarres et quelques convocations du proviseur, mais la vie était belle. Dans son adolescence, elle évitait de traîner avec les gens qui n’aimaient que le luxe et tout. Un peu les « populaires ». Ceux qui étaient relax et cool la convenaient parfaitement. Ainsi avec le temps, elle n'a pas trop changer. Elle essayait d'être moins franche même si elle n'y arrivait pas forcément tous les jours. Mais c'est l'effort qui compte, pas vrai ? Le bac en poche, elle vint étudier à Kent University de Tonbridge en Angleterre.



VI. Autres :

Nom de la personne sur votre avatar : Shy'm

Comment avez-vous connu le forum ? Sur le top-site de Obsession, je crois.

Votre fréquentation sur celui-ci ? Sur le top-site ? Ou le site tout court ? Dans les deux cas, plus ou moins souvent.

Double personnage ? Non


Dernière édition par Melana Smith le 05/02/2007 22:40:16; édité 7 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/02/2007 19:07:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Autumn Davis
Admin|Pin-up

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 614
Localisation: Tonbridge
Campus: Pin up
Humeur: Normale

MessagePosté le: 03/02/2007 20:05:15    Sujet du message: Melana Smith Répondre en citant

Bienvenue et bonne chance pour la suite

Revenir en haut
Melana Smith
Beavers

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2007
Messages: 14

MessagePosté le: 04/02/2007 16:08:44    Sujet du message: Melana Smith Répondre en citant

J'ai fini

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Autumn Davis
Admin|Pin-up

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 614
Localisation: Tonbridge
Campus: Pin up
Humeur: Normale

MessagePosté le: 05/02/2007 22:55:45    Sujet du message: Melana Smith Répondre en citant

validé

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 15/11/2018 08:13:29    Sujet du message: Melana Smith

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kent University Index du Forum -> Administration :: -> Présentations -> Présentations validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Mag for Tonbridge: Images, couleurs et templates modifié par moi même. Toute reproduction partielle ou total fera l'objet de poursuite.
PAGERANK GRATUIT: Calcul le pagerank google de toutes les pages de ton site avec pagerank gratuit !