Kent University Index du Forum

Kent University


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Abby Sullivan

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kent University Index du Forum -> Administration :: -> Présentations -> Présentations validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abby Sullivan
Beavers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 06/02/2007 23:47:02    Sujet du message: Abby Sullivan Répondre en citant

I. Identité :

Nom : Sullivan

Prénom : Abigaël Natalie

Surnom : Abby. Tout le monde, sans exception, la surnomme ainsi.

Âge : 20 ans

Date de naissance et lieu de naissance : Abby est née un 4 avril dans une chambre immaculée d'une clinique privée de Londres.

Campus : The Beavers

II. Psychologie :

Description caractérielle : Véritable vague de fraîcheur dans la société moderne, Abigaël représente ce qui s’éloigne le plus de l’ennuie, des convictions et de ces morales de bourges. Simple et vivante, Abby est une jeune femme amusante, pétillante et dont tout le monde apprécie la rafraîchissante compagnie. Rassemblée en un seul corps bon nombre de personnalités contraires mais complémentaires, elle sait jouer sans problèmes tous les rôles : De la mère à la meilleure amie, de la petite sœur à l’amante, tous les postes semblent lui être destinés. Elle se démarque toujours par sa personnalité éclatante. Avec son optimisme à toute épreuve, sa bonne humeur contagieuse et sa patience d'ange, Ab' fait partie d’un genre rare de jeunes gens. L'argent, les études et l'amour n’ont pas fait d’elle une petite écervelée, bien au contraire : Plus mature que bien des jeune de 20 ans, Abby joue à la perfection entre son sérieux et ce côté déluré qu’on lui connaît. Habituée dès son jeune âge à prendre de grande décisions, la jeune Sullivan à appris à avoir confiance en elle, à assumer ses choix et à toujours faire à fond ce qu’elle entreprend, des qualités qui ont souvent été relatées par ses amis. Néanmoins, Abby ne se prend pas au sérieux, et cette caractéristique joue à la fois rôle de qualité et de défaut : Appréciée pour son humour léger, les gens discerne parfois mal la plaisanterie du sérieux, et une simple blague devient parfois, aux yeux de certains, de réelles avances. Entre sa prévoyance, sa sociabilité légendaire et son acharnement, les gens qui ont partagés sa vie avec elle relatent également son véritable statut de 'petit ange', sa générosité sans limite et son immense talent. Elle ne se lasse pas de travailler, cherchant sans relâche à être meilleure. Plus maladroite que quiconque, Sulli accepte sans frustration cette caractéristique qui fait, de toute manière, partie de ce côté adorable contenue dans la femme-enfant qu’est l'étudiante. Maternelle mais enfantine, à l’écoute mais bavarde, Abby est la réunion d’une multitude de personnalités contraires mais complémentaires. Dure à frustrer, il est néanmoins encore plus ardu de se faire pardonner par la jeune femme qui n’accepte pas les écarts au-delà de sa compréhension. Ne vous inquiétez pas, par contre : Dépasser ces limites est ardu, quoique irréversible. Amusante et continuellement pleine de vie, Ab' est un véritable boute-en-train qui sait néanmoins quand il faut s’arrêter. Continuellement gentille, ou presque, elle accorde une importance sans équivoque à sa famille et ses amis. Comme elle-même le dit souvent, ses véritables et sincères amis sont rares, mais précieux, et elle le leur fait d’ailleurs bien sentir. Cuisinière médiocre, étudiante acharnée mais amie douce et déjantée, elle ne se lasse jamais de rien. Loin d’être geignarde, Abigaël profite, au contraire, pleinement de sa vie. Carpe Diem demeure d’ailleurs sa devise.

Defauts : En passant par sa gourmandise exemplaire et son total manque de talent en cuisine, les plus grand défauts d'Abby résideraient certainement dans sa maladresse reconnue, son côté parfois trop bavard et son imprévisibilité qui en surprend plus d'un. Lunatique, il est facile pour elle de passer d'une joie démesurée à un calme perturbant, et la légèreté de ses paroles la font parfois dire certaines choses qui peuvent être bien mal interprêtées.

Qualités : Simple, vivante et optimiste, Abby est quelqu'un dont il fait bon partager l'univers. Patiente et responsable, c'est à la fois l'amie, la mère et l'amante parfaite. Jamais elle ne chigne, jamais elle ne se plaint si ce n'est en blague, jamais elle ne délègue pour éviter de travailler. Acharnée, ambicieuse et intelligente, elle a tout en son pouvoir pour réussir. Attentionnée et affectueuse, elle gère avec une maîtrise incroyable ses émotions et est une oreille attentive pour les autres. Sociable, elle profite grandement de la vie. Carpe Diem.

III. Gouts :

Aime : Commençons par une vilaine manie dont elle ne saurait se débarrasser, sa gourmandise. Quiconque jetterait un bref coup d’œil dans un de ses nombreux sacs serait interloqué par le nombre fou de cochonneries de toutes sortes qui y sont entreposés. Jujubes et bonbons quelconque, suçons, pastilles sucrés, chewing-gum, coupons de glaces gratuites… bref, ses sacs fourniraient à eux seuls le l’essentiel d’une modeste bonbonnière. Malgré tout (car évidemment ces sacs se vident aussi vite qu’ils se remplissent ^^), la ligne de Abby reste irréprochable. Le fait que ce soit une grande sportive y est sûrement pour quelque chose. En vrac, elle est une habituée du kick-boxing depuis son adolescence et pratique pour le plaisir le football américain entre amis, le surf lorsqu’elle est en voyage, la natation d’endurance et se débrouille relativement bien sur un terrain de tennis. C’est également une passionnée de musique. Entre autres, elle joue du violon depuis de nombreuses années et possède une très jolie voix, que son entourage à fréquemment l’occasion d’entendre puisque Abby possède la manie de chantonner continuellement. Accro au café, elle en a quasiment constamment un en main, et lui arracher (bien que ses amis s’y amusent souvent) est un gage de guerre contre la jolie blonde qui n’hésitera jamais à sauter sur son adversaire pour récupérer la boisson aimée.

Aime pas : Ce qu’Abby n’aime pas, par contre, tiens en bien moins de lignes. S’il ne s’agit pas de crème glacée, elle déteste tous les produits laitiers, et ne supporte le goût des carottes. Les lâches, les paresseux et les hommes trop insistants l’horripilent, au même titre que la solitude prolongée et les endroits clos, car en effet Abigaël se découvre de plus en plus quelques tendances claustrophobes. Assez indépendante, elle ne supporte qu'on lui dicte sa conduite, mais encore plus qu'on l'éloigne de ce qu'elle aime. Les caractères trop impulsifs lui déplaisent, et c'est pourquoi elle adoucit de son mieux celui de son petit ami, Ethan, qu'elle ne pourrait quitter. Parlant de ruptures... Les rumeurs débilent qui courent continuellement dans toute école de ce nom l'irritent au plus au point, surtout lorsqu'elles la concerne. N'y a-t-il pas moyen d'avoir la paix ?

IV. Apparences :

Allure générale : Sa petite taille, ne dîtes pas minuscule, vous la vexeriez, n’empêche pas Abby d’être empreinte d’un charisme qui dégage douceur et plénitude. Sa silhouette menue lui donne un air fragile, tout autant que ses courbes fines mais soulignés, proportionnées à son corps qui vacille toujours entre la grande adolescente et l’adulte épanouie. Sa peau possède la couleur et la texture matte de la pêche, colorée et onctueuse, sans aucune imperfection. Elle se compte d’ailleurs parmi les chanceuse qui, tout au long de l’enfance et l’adolescence n’ont jamais eu de problèmes cutanés. Au centre de ce joli visage trône un petit nez, aquilin et parfaitement adorable, qui ne donne que l’envie de le toucher du bout des lèvres. Ce qui lui fait d’ailleurs un point commun avec ce qui se trouve en dessous, en l’occurrence la bouche de la jeune femme. Lèvres fines, parfaitement ourlées et naturellement rosées, Abigaël expose presque continuellement un splendide sourire, dévoilant de parfaites petites dents droites qui s’harmonisent à la courbes des petites fossettes qui se creusent sur les joues de la nouvelle pédiatre lorsqu’elle sourit. Son visage se complète d’un petit menton volontaire, mais surtout d’une paire d’yeux bleus, grands et expressifs, bordés d’épais cils noir jais. Une paire de sourcils à la courbe calculée précède le front plat et lisse de la demoiselle, et donne un accès direct vers la crinière arborée. Celle-ci a été sujette à de nombreuses coupes et couleurs, mais dernièrement, Abby s’était tournée vers le plus naturel ; Ses cheveux longs, qui lui arrivent à la moitié du dos, sont portés d'un blond centré totalement naturel.

Style vestimentaire : Tout comme sa personnalité, le style d’Abby est unique. Simple, certes, mais fort efficace. Ses vêtements sont, la plupart du temps, classiques ; Jeans, t-shirt ou débardeur, jupe… Rien de follement extravaguant, si ce n’est qu’elle adore arborer d’éclatantes couleurs. Le turquoise, le bleu royal et le rouge sont d’ailleurs dans ses favorites, pour la bonne et simple raison qu’avec son teint pâle et ses yeux éclatants, le résultat est tout simplement époustouflant, aussi simple fut l’ensemble. Elle ne craint aucunement les jupes courtes et les décolletés avantageux, qu’elle arbore à l’occasion, mais privilégie habituellement un style plus… sage. Toute l’originalité de son look vient généralement de ses bijoux uniques. Comme toute jeune femme de ce nom, elle possède ses morceaux de vêtements chouchous. Dans son cas, ce n’est pas des vêtements en particulier, mais bien une catégorie complète. D’abord, elle adore les vestes. Elle en pour tous les goûts, et encore ; Tricot bohème, petite veste de cuir, veston court, tout y passe. Vient ensuite sa sélection suivant, les t-shirt. Encore là, très courts ou très longs, il y a de tout, et ses favoris sont de loin ceux à l’effigie de groupe rock, ou de marque quelconque. Parmi ses préférées, on note d’ailleurs un amusant t-shirt vert lime où trône le signe de 7Up!, ainsi qu’un noir-gris où l’on retrouve, tout de couleurs flamboyantes, Elmo, de Sesame Street. Esthétiquement parlant, pour faire simple, Abby mise sur très peu de maquillage, qui est d’ailleurs toujours très naturel. Elle se permet par contre, de temps en temps, un épais charbonnage noir qui met ses yeux pâles en valeur.

Signe particulier :

V. Histoire :

Biographie: James Sullivan et Anna Brennan n’avaient rien en commun. Rien. Absolument rien, un gros trou béant seulement bouché par leurs trop nombreuses différences. Anne était l’artiste typique, bohème et farouche, peintre anglaise - mais qui avait vécu si longtemps de l’autre côté de l’océan qu’elle se considérait nettement plus Américaine qu’Anglaise - à la renommée grandissante, qui déjà voyait sa carrière s’étendre jusque de l’autre côté de l’Asie. James, lui, était un pur anglais. Avocat, à peine sortie des études, il était sérieux, travaillant et responsable. Tout le contraire d’Anna. Bref, si vous les aviez réunis dans une même pièce, toutes les idées du monde auraient pu vous traverser la tête, exception faîtes que ces deux phénomènes pourraient finir ensemble. C’est pourtant ce qui, lors d’une soirée plus ou moins arrosée, à Londres de prime, arriva.
Dès lors de cette étrange soirée, le couple le plus mal agencé du monde était né. Mais pour lui tant que pour elle, ce n’était que passager, qu’un plaisir qui prendrait fin lorsque les deux en serait épuisé. Chose qui devait, selon chacun des deux côtés, arriver encore plus vite qu’il ne le croyait. Ne serait-ce qu’au lever le lendemain, James était déjà irrité du côté trop Américain de la belle dans son lit, et celui-ci maudissait déjà l’emploi instable, tout comme la personnalité de la jeune femme à ses côtés.

Un évènement des plus inattendus, digne d’Anna Brennan bloqua malencontreusement leur projet déjà existant de rupture futur. Une nuit, un oubli conventionnel, et une semaine plus tard, Anna était bien et belle enceinte. Quel drame pour cette jeune femme dans la fleur de l’âge qui prévoyait déjà prendre le contrôle artistique de la planète ! La voilà coincé en Angleterre, enceinte d’un flirt passager, et qui plus est installée dans une ville qu’elle n’aimait pas, Londres, bien trop sérieuse et grise. Elle du néanmoins affronter les périples de la grossesse, les nausées, sa taille de guêpe qui se dégradait, tout ça ajouté aux fréquentes disputes qui prenaient maintenant place dans le couple des plus instables que formait elle et James. Les 9 mois les plus longs de sa vie ne semblaient passer, et contrairement aux autres femmes de la Terre, Anna considéra de suite l’accouchement comme le meilleur moment de sa vie, et ce depuis la dernière année. Vous l’aurez donc deviné, le temps qu’elle passerait encore dans la demeure de James était déjà écourté, et de beaucoup. James semblait s’y attendre également, mais ce matin de juin où Ana ferma définitivement la porte derrière elle, son amant et son enfant lui sembla plus douloureux qu’il ne s’y attendait. Seul dans la chambre rose et blanche qu’Anna avait elle-même peinte pour la jeune Abigaël, tenant sagement l’enfant dans ses bras, il se contentait de fixer la silhouette voluptueuse qui quittait l’allée pour pénétrer le taxi qui partit au loin…

Abby apprit donc, dès ses premiers jours, à vivre sans cette présence importante qu’était la mère. Pourtant, jamais elle n’irait dire que son enfance fut malheureuse. Si ce n’est le sujet complètement Tabou que représentait sa génitrice au sein de la famille, Abby eu la chance de naître dans une famille plus qu’aisée. L’ambiance était froide, certes, mais la petite ne manqua de rien. L’entrée à l’école de la petite Sullivan fut des plus classique ; Ses notes étaient satisfaisantes, voir plus, mais la matière où de loin elle excellait était la musique. Ce fait ne semblait pas convenir au sérieux et irréprochable maître Sullivan, qui pourtant n’y pu rien.

Mais voilà, Abigaël grandissait, et un enfant plus vieux égal aussi un enfant plus curieux. Elle état à peine âgée de 10 ans la première fois qu’ouvertement, elle fit référence à sa pseudo-mère. D’une franchise propre aux enfants éveillés, elle avait à brûle-pourpoint demandé à son père, en plein dîner, de lui parler d’Anna. À l’époque, elle ne savait rien, strictement rien de celle-ci. Et c’est toujours le cas. On n’entendit plus jamais parler d’Anna Brennan chez les Sullivan. Et Abby se désintéressa, dès ce jour, complètement de cette femme qui avait réussi, la première et la seule, à arracher la lueur de douleur qu’elle pu lire dans les yeux de son père au moment où celui-ci se levait brusquement de sa chaise, pour s’enfermer dans son bureau. Cet incident tomba bien vite aux oubliettes, laissant Abby continuer à s’épanouir comme elle le faisait si bien avant cette subite et éphémère interrogation. Plus le temps passait, plus la jeune fille embellissait, sans pourtant sembler le remarquer. Son entrée au lycée fut d’ailleurs un choc : Elle qui avait toujours été plus solitaire, typique artiste incomprise mais heureuse dans cette situation, la voilà, assaillit de toute part par une multitudes de filles et de garçons qui ne semblaient demander rien de mieux que de devenir son chien de poche. Bien que jamais, ô grand jamais Abigaël Sullivan ne fut cette classique fille populaire et détestable, elle développa pendant ces années une sociabilité propre, et approfondit encore davantage la générosité qui émanait déjà de cette frêle blondinette.

Bref, ainsi se déroulèrent ces années qui furent pour Abby signe de bonheur, de plaisir mais également de développement artistique. Jamais Abby n’avait été si incroyablement performante. Ses jours, ses nuits et chacune de ses heures étaient dévoués à l’écriture et la composition, et les quelques minutes libres, les quelques secondes restantes étaient mises à l’exploitation de ses qualités intellectuelles. Conclusion, âgée d’à peine 15 ans, Abigaël était aussi contraire que possible de l’homme qui l’avait élevée. Pétillante, ouverte et adorable, elle ne pouvait que déplaire au froid et austère James Sullivan.

L’année qui suivit fut sans doutes la plus importante. Admise à ce qu’elle considérait et considère toujours comme une des plus grandes écoles d’Angleterre, Abby était aux anges. Il ne lui fallu pas grand temps, après qu’elle eu rejoint les Beavers, pour qu’elle se lie d’amitié avec la majorité de ses collègues de classe. Sa sociabilité ne pouvait passer inaperçue. C’est peut-être ce qui attira, tout à la fois, deux garçons : Shane, un jeune homme adorable qu’elle considère comme un bon ami, et Ethan, un homme plus impulsif qu’elle parvenait néanmoins sans mal à maîtriser. L’amour fait bien des choses, n’est-ce pas ?



VI. Autres :

Nom de la personne sur votre avatar : Heather Graham

Comment avez-vous connu le forum ? Un top site je crois

Votre fréquentation sur celui-ci ? Régulière

Double personnage ? Non


La suite arrive très bientôt


Dernière édition par Abby Sullivan le 10/02/2007 01:51:10; édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/02/2007 23:47:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Autumn Davis
Admin|Pin-up

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 614
Localisation: Tonbridge
Campus: Pin up
Humeur: Normale

MessagePosté le: 06/02/2007 23:56:54    Sujet du message: Abby Sullivan Répondre en citant

Très bien miss, re bienvenue, on patiente

Revenir en haut
Abby Sullivan
Beavers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 15

MessagePosté le: 10/02/2007 01:52:46    Sujet du message: Abby Sullivan Répondre en citant

J'ai fait vite (pressée de jouer XD) et veuillez excuser la médiocrité de ma fiche, mais je promet de me reprendre en rp

Terminé ^^


Revenir en haut
Autumn Davis
Admin|Pin-up

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 614
Localisation: Tonbridge
Campus: Pin up
Humeur: Normale

MessagePosté le: 10/02/2007 12:04:47    Sujet du message: Abby Sullivan Répondre en citant

parfait, je valide.
Bon jeu


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 15/11/2018 08:13:39    Sujet du message: Abby Sullivan

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kent University Index du Forum -> Administration :: -> Présentations -> Présentations validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Mag for Tonbridge: Images, couleurs et templates modifié par moi même. Toute reproduction partielle ou total fera l'objet de poursuite.
PAGERANK GRATUIT: Calcul le pagerank google de toutes les pages de ton site avec pagerank gratuit !