Kent University Index du Forum

Kent University


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Alana Sanders |Admin|

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kent University Index du Forum -> Administration :: -> Présentations -> Présentations validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alana Sanders
Admin|Pin-up

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2007
Messages: 100
Campus: Pin up

MessagePosté le: 09/01/2007 17:39:57    Sujet du message: Alana Sanders |Admin| Répondre en citant

I. Identité:

Nom : Sanders

Prénom : Alana Veronica Elizabeth

Surnom : Elle n'a pas de surnoms bien précis. Faites selon votre imagination.

Âge : Elle vient tout juste d'avoir ses 21 ans.

Date de naissance et lieu de naissance : 18 décembre 1986, en Californie, USA.

Campus : Pin-Up

II. Psychologie:

Description caractérielle : Ce petit bout de femme tout juste âgée de 21 ans est un vrai petit coeur. On se plaint rarement d'elle, elle est très respectueuse, généreuse, et ouverte a toute propositions. Elle est simple a vivre, et elle est loin de se prendre la tête pour des bêtises sauf en amour ou elle a toujours eu un air très fragile, elle donne difficilement sa confiance aux garçons, et si elle donne sa confiance, mieux vaut pour vous de ne pas la gâcher, car ils vous faudra longtemps, très longtemps avant de pouvoir acceder a nouveau au doux coeur de cette jeune femme. Quand Alana veut quelque chose, elle l'obtient toujours, et même quand elle est triste, il est rare de s'en rendre compte, car elle cache tout ceci avec un sourire superficielle, ou plutôt sourire forcée, peu de personnes arrivent a voir quand elle est heureuse ou malheureuse, car elle n'a pas l'habitude de se montrer malheureuse face aux autres. Elle est très ambitieuse, et elle attache beaucoup d'importances a ses études, bien que beaucoup de gens se disent qu'elle doit être assez stupide, car sous certains aspects, elle a un air un peu superficielle. Il vaut mieux que vous sachiez aussi qu'Alana est très surprenante, elle est pleine de surprise, et quand elle veut se venger, faite attention a vous, car, elle attaque quand on s'y attend le moins. Elle a un air très fofolle, elle sourit toujours, au risque de passé un peu pour une idiote, on la voit plus souvent rire que pleurer. Vous pouvez être sur que quand vous passez une après-midi avec elle, vous n'allez pas vous ennuyez, elle a toujours des idées un peu bizarre, voir dangereuse, mais, c'est ce qui fait son charme, elle aime le danger bien qu'elle soit une fille très bien éduqué, elle se dit toujours que la vie est trop courte pour passé sa journée dans ses bouquins. Elle est douce, et très généreuse, elle veut parfois offrir tellement de choses et pourtant, elle n'attend pas forcément quelque chose en retour, et c'est surement sa son problème, car beaucoup de gens se servent ce brin de caractère pour ce servir d'elle comme un pantin. Elle a un aspect très fragile. On a toujours envie de la prendre dans ces bras dès qu'elle a l'air malheureuse. Et même dans des moments triste, elle arrive toujours a dire quelque chose d'amusant comme pour détendre l'atmosphère. Mieux vaut savoir aussi qu'Alana est très fragile en amour, elle donne difficile son coeur, et si elle le donne, ça veut dire qu'elle a un amour profond pour le jeune homme. Elle a toujours dit que c'est l'amour qui fait tourner le monde, et même si, elle le dit, cela ne veut pas dire qu'elle le croit. Elle est beaucoup trop vulnérable, et elle aime se sentir en sécurité avec un garçon, autrement, elle devient rapidement mal a l'aise voir, parfois, elle préfère éviter le jeune homme en question, mais c'est rare, très très rare.

Defauts : Son défaut principal doit être le faite qu'elle est parfois beaucoup trop fragile et vulnérable. Malgré le faite qu'elle ne donne pas facilement sa confiance, les gens peuvent facilement la blesser sans s'en rendre vraiment compte. Son problème aussi est le faite qu'elle ne montre pas quand elle est triste, ce qui fait qu'elle a toujours tout affronter seule, voila qui n'est pas bien pour elle, qui peu à peu a tendance a s'enfermer sur elle-même. Elle est très impulsive, et parano parfois, elle a tendance a facilement s'énerver, ce qui a causer sa rupture si brutale avec Lenny. Elle veut toujours avoir le dernier mot, et cela peut facilement énervé les personnes qui l'entourent.

Qualités : Elle est très généreuse, pensant parfois plus aux bien être des autres plutôt qu'au sien, elle aime beaucoup offrir aux autres, que ce soit son amour, son amitié ou encore des choses matérielles. Elle est très gentille, gentille comme un coeur, elle est aussi très déterminée, quand elle veut quelques choses, elle l'obtient la plupart du temps, refusant les échecs. Elle a un tempérament qui fait rire tout le monde, elle peut paraitre parfois un peu bête quand elle ne comprend pas certaines situations, mais justement, c'est ce petit côté qui l'a rend tellement attendrissante. Elle a une vrai joie de vivre, bien que depuis quelques semaines, elle a le moral 'dans les godasses'.

III. Gouts :

Aimes : Comme toutes filles qui se respectent, Alana aime le shopping, bien que cela ne prêne pas une très grande place dans sa vie, il y a des jours ou elle prend sa carte bleu, et hop, direction les boutiques de vêtements, et de chaussures, car mieux vaut savoir qu'Alana a au moins une centaine de paires de chaussures, toutes différentes les unes que les autres, cela passe au bottes a haut talons a de jolies converses. Elle aime beaucoup dessiner, bien qu'elle ne dessine pas n'importe quoi, elle a un don particulier pour faire des créations de vêtements, ce qui fait que maintenant, elle se crée pratiquement ses propres vêtements, et depuis quelques temps, elle souhaiterait lancer sa propre marque (quand elle aura finit ses études), bien qu'elle hésite toujours autant, malgré son enthousiaste grandissime. Elle adore lire aussi, et pas que des magasines de mode, loin de là, elle adore lire de gros livres d'auteurs mort la plupart du temps, ce qui lui fait une petite touche de mystère, et aussi une culture immense.

Aimes pas : Elle deteste le travail mal fait. Elle a ce côté stricte qui fait d'elle une femme redoutable quand il s'agit de son métier, elle sait ce qu'elle veut, et elle ne se laisse pas blessé par des personnes qui n'apprécit pas son travail, elle s'en fiche pas mal. Elle n'aime pas les gens prétentieux, elle n'arrive tout simplement pas a les supporter, elle a tendance a être très franche avec ce genre de personnes, et elle ne se dérange pas pour balancer des méchancetés gratuite quand elle le peut. Elle n'aime pas conduire aussi, bien qu'elle est son permis, elle peut être tellement impulsive qu'elle serait capable de descendre de sa voiture, et d'insulter le conducteur ou la conductrice, une vrai boule de nerfs parfois Alana.

IV. Apparences :

Allure générale : Un corps de rêve, voila ce qui décrirait le mieux et le plus naturellement possible cette jeune fille de 1m75. Allure de mannequin, certes, beaucoup plus naturelle, cette jeune fille a une bonne taille, ni trop petite, ni trop grande, dans la norme, donc, aucun complexe de ce côté la. Un corps parfaitement dessiner, a croire qu'elle a hériter de la beauté non voyante de ses parents, elle passe beaucoup de temps a faire du sport, pour maintenir sa ligne, bien qu'elle n'en est que très peu besoin, étant donner qu'elle a beau avoir un estomac sur pattes, elle ne prend que très peu de kilos, et encore, ils ne se voient pas, elle ne fait aucun complexe sur son poids, ne voulant pas faire la fille qui se critique, alors qu'elle se trouve assez mince. Son regard est un simple délice, un marron mélangé doucement avec un vert clair, cela lui donne un air de petit ange, que Dieu a du laisser partir pour qu'elle s'épanouisse dans le monde des humains (c'est exagéré, mais j'ai trouver ça trop beau quand j'y est pensé XD), de long cheveux brun, qui lui arrive au milieu du dos sublime parfaitement son visage. Ayant des lèvres charnue, elle aime beaucoup accentuer le tout par une touche de maquillage discret, un peu de crayon pour les yeux, et une touche de gloss - elle aime mettre du gloss, mais cela rester malgré tout assez rare -, un peau couleur porcelaine, ce qui lui donnait un air tellement fragile et attachant qu'on ne peut que craquer pour cette jeune femme de 21 ans. Le plus craquant chez elle, sont, surement, ses faussettes, quel délice quand elle sourit, cela lui donne un air un peu gamin, mais pourtant, cela ne fait que sublimer son visage, ayant garder comme très peu de personnes, son visage d'enfant, si vous regardez une image d'elle étant petite, et une image d'elle maintenant, vous ne remarquerez aucune différence ... sauf pour ses cheveux qui était plus claire quand elle était plus petite. Elle aime changer de couleurs de cheveux, passant du châtain clair, à du brun, ou encore, du noire avec une jolie petite frange, ce qui lui donne un air très jolie. Le seule problème dans son physique doit être qu'elle ne bronze que très peu, mais parfois, quand elle bronze, elle ne fait pas semblant, et elle a une manie atroce, mais elle se ronge les ongles, voila pourquoi, elle met une fine couche de vernis à ongle transparent, qu'elle a acheter dans une pharmacie, pour l'empêcher de ronger ses ongles, surtout qu'avec ce vernis, le goût est atroce quand elle essaye de se ronger les ongles, rien que parfois, d'en parler, cela lui donne la nausée.

Style vestimentaire : Elle n'a pas de style définie. Elle aime le changement, elle ne s'enferme pas dans un style précis, étant malgré tout très élégante. Elle aime variée dans ses tenues, et parfois, il lui arrive de simplement mélangée le tout. Dans son armoire, vous trouverez de tout, des joggings - qu'elle porte principalement quand elle va courir ou quand elle est affreusement fatiguée, et qu'elle traine chez elle -, des vêtements un peu gothique, mais pas osé, et pas trop trash, de jolies petits hauts, en quelques sortes, ensuite, elle a quelques petites choses sexy, qui ne regarde bien évidemment personne, ou tout simplement des vêtements classique. On la voit rarement en jupe, sauf si c'est pour faire bonne impression ou parce que ses jeans l'énerve, mais vous la verrez plus souvent en jean quand mini jupe, c'est une certitude. Mais sachez une chose, elle est élégante, quoi qu'elle porte, et elle accorde toujours bien ses vêtements, ne voulant pas ressembler a un 'sac à patates'.

Signe particulier : Bien que ce ne soit pas un vrai signe particulier, elle est tellement craquante quand elle sourit, car, deux jolies petites fossettes viennent embellir son visage d'ange.

V. Histoire :

Biographie : Il faut bien l'avouer, on ne peut pas dire que la vie d'Alana soit parfaite, elle a, comme toute personne de son âge, eu de graves problèmes, bien que ses chers parents, ne connaissent en aucuns cas, ses petits écarts de conduite lors de son adolescence tumultueuse. Mais, mieux vaut commencer par le commencement, autrement, cela ne serait plus compréhensible pour notre petit cerveau (principalement pour le mien vu que c'est moi qui écrit l'histoire. ). Alana est née le 18 décembre, le même mois que Noël, ce qui fait qu'elle a plus de cadeaux que les autres membres de sa famille, en temps normal, bien que pour elle, cela ne soit qu'un simple détail sans importance à ses yeux. Elle naquit dans un hôpital de Californie, en Amérique. Son enfance était parfaite, une enfant typique américain, vivant dans une famille riche, se déplaçant en limousine, pouvant s'acheter pratiquement 5 Barbies par jour - mieux vaut savoir qu'Alana était fanatique des poupées Barbie quand elle était enfant -. On pourrait presque dire qu'elle avait subit un lavage de cerveau tellement qu'elle était une américaine exemplaire, alors qu'elle ne venait même pas de ce pays, On peut en plus dire qu'Alana est une enfant modèle, elle n'est pas du genre a attirer l'attention des autres, et elle fait tout pour passé inaperçut. Que dire sur son enfance assez banale en elle-même.

Son adolescence est beaucoup plus interessante a raconter puisqu'elle a fait certaines choses dont elle n'est pas forcément bien fière. Très tôt, elle était habitué a faire la fête avec ses nombreux amies, et bien sûr, ses parents ne se doutait de rien étant donner qu'ils n'ont jamais eu de réelles problèmes avec elle, mais, elle même sans se doutait, elle se détournait largement de cette image d'adolescente parfaite, tellement de choses reposait sur ses épaules qu'elle avait du mal a tout gérer, elle devient rapidement une adolescente méchante, et qui aime se moquer des autres, mais cela n'est qu'un simple détail, car on ne pouvait pas dire qu'elle revenait clean de ses fêtes, généralement, elle buvait beaucoup, se disant qu'une fête sans alcool n'est pas une vraie fête, et un jour, enfin, plutôt un soir, elle prit, une seule fois, de la drogue, mieux vaut savoir qu'elle n'en est pas fière, surtout qu'elle s'est retrouver dans le lit d'un garçon inconnu, et très peu vétu, ce qui était encore plus tromatisant pour elle. Et de cette jeune adolescente ouverte et souriante, elle devient une ado renfermer. Au fur et a mesure, la jeune femme reprennait régulièrement de la drogue, elle en dépendait tout simplement, et croyez-moi, elle l'a dit vraiment a très peu de personnes. Ses parents finirent par le découvrir, et l'envoie dans un centre de desintoxiquation, elle ressortie du centre un an plus tard (elle avait alors 18 ans), et ses parents ne perdirent pas de temps pour l'expulsé carrément de chez eux sans pitié. Continuant ses études, elle dut vivre seule, jusqu'au jour ou elle eut l'opportunité de venir à Tonbridge. Elle prit cette opportunité, et la voila. Elle rencontra beaucoup de gens, entre autre son petit ami (ou on devrait plutôt dire, son ex petit ami). Ils étaient souvent sur la même longueur d'ondes, sauf un soir (voir la dernière partie de l'histoire : La rupture), après leur séparation, Alana eut vraiment du mal a se regarder dans un miroir, comprenant que tout ceci était de sa faute, elle n'osait même pas aborder Lenny. Bien sûr, par chance, ils deviennent amis, mais, Alana veut plus que sa, elle remarqua bien sûr que Lenny changea de meilleur ami, a cause du faite que celui-ci avant tendance a la draguer, des avances qu'elle repousser tout le temps. Maintenant, son but : Récupérer le coeur de Lenny.



La rupture
Depuis déjà quelques semaines le jeune Mc Coy, avait derrière la tête, une idée ou plutôt une surprise pour la belle Alana, la jeune femme qu'il aimait depuis si longtemps et pour qui son amour, serait surement éternel. Il avait pensé, la remercier du bonheur qu'elle lui procurait chaque jour, en lui offrant un cadeau qu'elle n'oublierait pas de si tôt. Si seulement il avait prévu ce qui allait arriver, il s'y serait pris à deux fois avant de trop réfléchir. Il avait d'abord pensé à un voyage, une croisière sur le Nil ou sur toute autre rivière mais en dehors de l'Angleterre pour sortir un peu et visiter les alentours continentales. La phrase "Il faut toujours se tenir à sa première idée", lui aurait sur ce point était d'une grande aide, s'il l'avait suivi. Mais, changeant totalement son programme, il opta pour une bague -la plus belle qu'il trouva dans les grands bijoutiers-. Bien qu'issu d'une famille modeste, il avait dépensé toutes ses économies pour offrir ce cadeau à Alana. Un geste peut être banal puisque beaucoup d'homme dépensaient leur argent pour leurs petites copines, mais qu'il était encore plus pour Lenny, qui avait prévu cet argent pour autre chose à la base. Vous savez, l'argent qu'on économise pour rendre heureux nos parents et tout le tralala... ^^ Il avait pris soin de faire ajouter sur le boitier de la bague ces quelques mots : "Chaque jour, mon amour grandit. Avec ceci, rien ne pourra nous séparer. " Il était ensuite passé au fleuriste, près de chez eux, pour acheter un bouquet de roses rouges, qu'il ferait livrer, mais sans la bague. Oui, car celle ci, il avait prévu de lui offrir lui même en main propre, une fois la surprise avancée. Quand le Fleuriste lui demanda, pour quelle occasion était-ce, Lenny répondit quasiment aussitôt que c'était pour une occasion spéciale, ce que, l'homme se pressa de marquer sur un petit carton qu'il accrocha au bouquet. Mais, comme toute surprise, celle-ci ne s'arrêtait pas là. Appelant un livreur, Lenny avait demandé :

" Bonjour, ce serait pour livrer quelques cadeaux. "

Après quoi, il donna l'adresse et l'heure à laquelle il aimerait que cela soit déposé. Une heure à laquelle il était sûr de trouver Alana. Quand il avait raccroché, il était le plus fier des hommes, si heureux de cette surprise qu'il espérait être la meilleur que la jeune femme n'eut jamais eu. Les heures avaient passés depuis le moment où il avait commencé son aventure pour trouver la surprise parfaite, et maintenant Lenny, était là, devant un restaurant, surement le plus chic de Londres. Oui, car même s'il n'habitait pas Londres même, le jeune homme avait tout prévu. Une voiture devait être en ce moment même, en route pour allez chercher Alana et l'amènerait ici. Il pouvait être si surprenant quelques fois, qu'il s'étonnait lui même de tout ce qu'il accomplissait pour le bonheur d'une seule. Il avait réservé à l'intérieur, une table pour deux, situé près d'une grand baie vitré qui donnait sur la Tamise, où l'on voyait les bateaux voguaient si calmement. Pris d'une étrange nervosité soudaine, il se mit à suivre dans sa tête, le trajet de la voiture, le trajet des fleurs, Le trajet de toute cette surprise... A ce moment là, elle devait être arrivé devant chez Alana, et peut être même que le livreur était à ce moment même devant la porte à donner à la jeune Sanders, le bouquet de fleurs et l'invitation à monter dans la voiture qui la conduirait au restaurant .. Bientôt, il la verrait descendre de cette même voiture, arborant ce sourire qu'elle avait lorsqu'elle ne savait pas où elle mettait les pieds, et ne comprenait pas ce qui arriver.

Du côté d'Alana, elle ne se doutait pas un seul instant que son petit ami allait lui faire une surprise pareille. Elle était occupé a réviser, puisqu'elle avait eu une journée de libre. D'habitude, elle en profite pour faire quelques choses, mais la, l'envie n'y était pas, elle était donc resté cloitré chez elle, des bouquins éparpillés sur son canapé, des lunettes de vue posé sur son jolie petit nez. On ne pouvait pas se doutait que cette jeune femme si sérieuse quand elle révise pouvait être une Pin-Up, la plupart sont stupide, et méchante, mais ce n'était pas le cas d'Alana, bien au contraire, elle était surement la plus adorable et gentille des Pin-Up, n'ayant jamais fait quelque chose de méchant ou autre, elle a toujours était coïncide comme un petit ange. Alors que la nuit tombait au fur et a mesure que les heures passaient, la jeune femme s'apprête a s'approchait de la cuisine pour manger quand elle dut faire demi-tour pour ouvrir la porte, elle y découvre un livreur de bouquets, elle fronce doucement les sourcils comme elle le faisait souvent quand elle se posait pas mal de questions. Elle prit le bouquet et regarde le livreur s'éloignait rapidement. Elle lu rapidement la petite carte. Un sourire vient effleurer son visage, elle était très heureuse de savoir que Lenny pensait à elle, et surtout qu'il lui demandait de la rejoindre. Quand elle vit la voiture qui l'attendait, et le conducteur qui lui disait en gros de se dépêcher, elle comprit immédiatement que le tout était de la part de Lenny, et elle commençait déjà a ce posait beaucoup, voir trop de questions. Si il faisait tout ceci, c'était parce qu'il voulait lui demander quelque chose de très important surement ! D'un seul coup, prise de panique, elle claque la porte, et s'approche de son armoire, remarquant qu'elle avait peu de temps devant elle pour se faire jolie. Elle enfile une jolie robe au ton gris rouge, passe une main dans ses cheveux qui était un peu décoiffer, mais, d'une manière très jolie, puis, elle se maquille légèrement. Elle enfile de jolies chaussures, puis se dépêche de sortir, mais avant elle porte l'une des roses a son nez et la senti doucement avec un petit sourire, elle la repose dans le vase, puis quitte son chez elle sans oublier ses clés, par contre, elle n'avait pas l'air d'avoir froid, il devait faire 5°C et elle, elle se trimballait en robe débardeur sans veste. Bien sûr, elle ne savait pas exactement ou elle était emmené, elle doutait juste que cela serait surement chic ... connaissant Lenny, il ne ferrait pas tout ceci pour l'emmener en boite de nuit, non. Elle regarde le décor défilé rapidement.

Quand la voiture s'arrête, elle lâche un sourire au chauffeur, puis sorti de la voiture d'une manière très élégante, un peu comme les princesses qui portent de longues et somptueuses robes de bal. Elle aperçut Lenny, et se dirige vers lui avec un sourire, ce sourire qui voulait dire, tu va passé un mauvais quart d'heure, enfin, c'était plus un sourire a prendre a la légère, elle n'allait pas l'engueuler, une fois arrivé a sa hauteur, elle entoure ses bras autour de la taille de Lenny, et se serre un peu contre lui, surement du au faite qu'elle avait la chair de poule, puis, en le regardant dans les yeux, elle finit par dire.


"Ce n'est pas très gentil de ta part de me prévenir a la dernière minute que tu prévois quelque chose de très galant. J'ai pas eu beaucoup le temps pour me rendre plus jolie, je suis désolée ..."

Elle fit une petite grimace qui était totalement adorable, puis, avec un regard tendre, elle s'approche de la bouche de Lenny, et l'embrasse tendrement en le serrant doucement contre elle.

Voyant descendre la jeune femme de la voiture, Lenny fut aussitôt ramener à la réalité. Elle n'avait eu que quelques instants pour se préparer mais elle était -comme toujours- resplendissante. Le simple fait de la voir, lui rappela aussitôt ce qui l'avait charmé chez elle, la première fois où il l'avait vu. Il s'en rappelait comme si c'était hier. Doucement, la jeune Sanders s'approcha de lui, un visage souriant et surpris. Allant à sa rencontre, il la serra contre lui quand elle se blottit dans ces bras. Déposant un doux baiser sur ces lèvres, il resta un moment ainsi, profitant du moment présent. Passant sa main dans ces cheveux, il l'embrassa ensuite sur le front, sourire aux lèvres. Sa main -comme un automatisme- se lia avec la sienne pour ne faire plus qu'une et entrer dans le restaurant, l'un contre l'autre.


" Une table au nom de Mc Coy " Se contenta t'il de dire, aussitôt, l'homme les emmena vers la table qu'avait réservé Lenny. Des bougies, une ambiance des plus romantiques. Tout semblait si parfait pour plaire à Alana. La vue était magnifique, encore plus belle que lorsque Lenny était venu la première fois, pour explorer les environs du restaurant. Après s'être vu gratifié d'un sourire par Lenny, l'homme les laissa seul, à leur table. Grand gentleman, Lenny poussa la chaise pour qu’Alana prenne place, puis une fois cela fait, il s'assit en face d'elle, tout souriant.

" Tu es magnifique... "

Posant sa main sur la sienne, toutes deux posés sur la table, il la lui crassa doucement, son regard dans le sien. Il passait à travers celui-ci, une certaine anxiété, comme s'il avait peur que le cadeau qu'il avait prévu ne plaise pas à la jeune femme, où qu'elle trouve qu'il en avait trop fait. Mais, à cette nervosité s'ajouta un immense bonheur que l'on pouvait ressentir à des kilomètres à la ronde. ^^. Ah, qu'est qu'il aimait être amoureux.

" J'espère sincèrement que tu te plais... Enfin que çà te plait... Tout çà "

Oui, ce petit côté maladroit revenait sans cesse, et il avait quelque fois beaucoup de mal à former ces phrases comme il le voulait. Puis, lâchant quelque peu sa main, il sortit de sa poche de veste un boitier bleu, avec les lettres A.S gravé en or dessus. Pour se démarquer des autres hommes qui, comme lui, offrent des bagues à leur bien aimée le jeune garçon avait fait gravé les initiales de sa chère et tendre sur la boite. Quel raffinement !

" Ferme les yeux " Demanda t'il, calmement avec un petit air pensif.

Alors qu'elle s'exécutait, Lenny déposa dans sa main, délicatement, le boitier. Il ne tremblait pas, mais il y était presque.

Alana était émerveillé par ce décor totalement sublime, elle jetait de temps à autre des regards vers Lenny avant de se cramponner a son bras, des millions de petites étoiles étaient née dans ses yeux au couleur chocolat. Elle avait ces petites étoiles dès qu'elle était en présence de Lenny, mais la, ses yeux étaient vraiment lumineux, c'était la preuve que la surprise de son petit ami l'a surprenait, et qu'elle apprécier particulièrement son geste et son affection envers elle. En véritable gentleman, elle le laisse faire, s'asseyant soigneusement sur la chaise qui lui avait tiré. Elle ne le quitte pas un seul instant du regard, un sourire amusée mais magnifique montrait les dents blanche de Miss Sanders. Tout ceci l'émerveiller tout simplement. Lenny avait ce don naturel pour réussir a comblé la jeune femme, mais aucun des deux ne se douterait que cette soirée si bien commençait allait finir comme dans les anciens films. Elle se laisse chouchouter par Lenny. Elle lui prit doucement la main avant de lui dire avec une voix charmeuse.

"Dites-moi jeune homme. Que cherche vous a obtenir de votre petit amie par cette magnifique soirée."

Elle remarquait bien le malaise de Lenny, elle le connaissait suffisamment pour savoir quand il était nerveux, et bien qu'il essaye de le cacher, Alana savait lire en lui comme dans un livre ouvert. Elle lui caresse doucement la main avec un sourire adorable, comme pour le mettre en confiance, elle savait que cette soirée avait un but précis, elle n'était pas dupe, soit c'était pour rompre, ce qui serait peu probable, car il n'aurait pas dépensé autant d'argents pour une rupture, donc, cela voulait dire qu'il voulait passé a un stade supérieur ... le mariage ? mais peut-être que la jeune femme se mettait le doigt dans l'œil voir le coude. Elle sourit doucement au compliment que venait de lui faire Lenny.

"Merci, toi aussi tu es très beau."

Elle ne disait pas sa par simple politesse, elle avait toujours dit que son petit-ami était un jeune homme très beau, voir, très hot, si on peut se permettre de devenir un peu plus vulgaire, sans pour autant choquée les âmes sensible. Un sourire amusée vint faire apparaitre deux magnifiques faussettes sur les joues rougit d'Alana. Il était très maladroit, elle le savait, mais c'était tellement mignon de le voir aussi intimidé par cette situation, rien que pour la peine, elle se lève de sa chaise, et s'approche de lui, pour lui déposait un baiser remplit d'amour sur la joue. Elle reprit soigneusement sa place, et regarde Lenny avec les sourcils levé, comme pour lui dire en quelques sortes que si il avait quelques choses à lui dire, c'était le moment ou jamais. Elle l'écoute attentivement, et ferme les yeux quand il lui demande. C'était rare chez elle qu'elle ne proteste pas, mais elle se doutait que cela serait plus facile a gérer pour Lenny, alors pour une fois, elle allait se montrait moins chiante.

Elle sentit Lenny lui mettre quelque chose dans la main, elle ouvrit instinctivement les yeux, et découvre la petite boite qu'il avait déposé dans sa main avec grave ses initiales sur la petite boite, d'un bijoutier apparament. D'un geste hésitant, elle ouvre délicatement la boite, et une expression surprise prit place sur le visage angélique de la jeune femme, elle s'y était attendu, mais pas tout de suite, pas MAINTENANT ! Elle était jeune encore pour le mariage, enfin, pas qu'elle ne voulait pas se marier avec Lenny, au contraire. Elle sortit doucement la magnifique bague de l'écrin, et relève les yeux. Un visage illuminait. Elle toussote légèrement, et finit par dire d'une voix timide.


"Tu compte faire ta demande sans discours ni rien ?"

Tout était maintenant fait. Chaque étapes avaient été soigneusement étudié par Lenny, pour que tout soit des plus parfait et, normalement, rien ne pouvait venir gâcher toute la surprise, ce dîner, ce merveilleux moments... Normalement. Soufflant intérieurement, pour se calmer et se rassurer, il regarda le visage de la jeune femme, plus surprise que jamais. Lenny avait l'impression d'y lire une certaine inquiétude, ce qui le rendit aussitôt douteux. A quoi pensait-elle ? Voyait-elle quelque chose derrière ce cadeau... Et si oui, quoi. Il s'était mis sans le vouloir dans une situation délicate. C'était surement la pire qu'il n’a jamais vécu et quand la jeune femme lui posa cette question, il se sentit descendre sous terre. Il prit quelques instants pour réaliser qu'elle croyait qu'il voulait la demander en mariage. Bien sur il aurait pu se mettre dans la situation telle qu’Alana y croyait. Mais il n'était pas comme çà. Et puis, il n'aurait pas pu la demander en mariage dans de telles conditions, en sachant que ce n'était pas ce à quoi il avait pensé en lui offrant cette soirée. Et puis, inconsciemment, il savait qu'il n'était pas prêt à sauter ce pas là, avec elle. Mais y avait il simplement déjà réfléchi ? Du côté d'Alana, oui surement, il se doutait qu'elle avait dû y songer quelques fois. Mais, il n'avait jamais songé à cela. Pourtant, il l'aimait. Dieu sait qu'il l'aimait plus que tout. Mais il avait peut être simplement peur de se marier à cet âge et de se marier tout cours. A méditer...

Le regarde de la jeune femme, le replongea dans la dure réalité de la vie. Elle attendait quelque chose, un geste de lui, une parole, ou même plusieurs et surtout une demande. Il était surement passé par toutes les couleurs, à cet instant précis, mais aucune ne devait convenir à la jeune femme, qui gardait toujours ce sourire angélique et heureux sur le visage. Elle n'avait pas encore compris. Balbutiant quelque peu, et plus mal à l'aise et maladroit que jamais il réussit tout de même, à dire :


" Une demande... Tu crois que... Mais je... "

Il était vraiment très mal parti. Il devait se reprendre, parler convenablement, exprimer clairement ces sentiments, mais son appréhension au mariage, et le fait qu'il n'y avait pas songé pour cette soirée.

" C'est pas ce que tu crois... Et j'en suis désolé... Mais je ne pensais pas... Enfin je ... "

Il devait être clair, beaucoup plus clair. Il voyait déjà son regard, son expression changer du tout au tout. Il voulut dire quelque chose de sensée, de plausible, de claire, de sympathique par la même occasion et ne pas dire tout d'un coup. Mais s'embrouillant l’esprit, il ne réussit pas à dire ce qu'il avait dans la tête. Ce fut juste catastrophique.

" J'ai jamais pensé à me marier ... "

Face a l'air d'incompréhension de Lenny, Alana comprit qu'elle fonçait droit dans le mur les yeux fermés. Elle avait toujours dit que Lenny était l'homme de sa vie, qu'ils allaient se marier, et avoir beaucoup de bambins, mais la, elle se mettait le doigt dans l'œil, il n'y a qu'a voir comment réagissait Lenny face a la phrase d'Alana, elle se rendait simplement compte que Lenny avait fait par simple envie, et qu'il n'avait nullement envie de se marier avec elle. Sa première réaction fut de posé la boite et la bague sur la table, et elle dévisage simplement Lenny qui n'arrivait pas a trouver ses mots. Elle ne savait pas exactement si ce qu'elle éprouvait, était de la colère ou de la tristesse, mais en tout cas, elle était très départager, c'est vrai qu'ils sont ensemble depuis un an, voir un peu moins, et qu'ils sont encore jeune pour se marier, mais et alors ? On peut très bien se fiancer, et se marier après dans trois ans, voir plus, Alana n'était pas pressé de ce côté là. Elle comprit finalement que Lenny n'avait jamais eu la même pensé qu'elle, bien au contraire, il l'aimait, certes, mais, il fallait qu'il comprenne que son amour ne suffisait peut-être plus à Alana. Elle continue a le dévisager avec son regard noir de colère, mais a la fois de tristesse. A quelques mètres de la, au début, beaucoup de gens auraient pensé qu'ils se seraient embrassé, et sauter dans les bras l'un de l'autre, mais non, Alana s'apprêter a sortir l'une de ses nombreuses phrases blessante, qu'elle ne pensait pas toujours, mais voila. Voyant qu'il avait du mal a être clair, elle finit par dire, d’une voix étouffer, mais, assez méchante et sanglante.

"Soit plus clair."

Lenny allait surement être blessé, ou même, allait en vouloir à Alana d'être aussi méchante avec lui, mais il fallait s'y attendre, pour elle, tout ceci était très gentil de sa part, mais il fallait qu'il comprenne qu'il avait blessé Alana. Son visage devient d'un seul coup triste quand Lenny lui dit finalement ' J'ai jamais pensé à me marier ...'. Elle avale difficilement sa salive, la colère montait, mais les larmes aussi, elle venait de se rendre compte, que pour la première fois, ils n'étaient pas sûr la même longueur d'onde, et que cela mettrait en péril leur amour. Elle à 21 ans, et elle ne compte pas attendre ses 30 ans pour pouvoir se marier, après tout, Lenny et elle s’aime, pourquoi ce ne serait pas possible dans ce cas. Elle regarde durement Lenny, ce même regard qui exprimait qu'elle avait été vraiment blessé par sa déclaration, plus qu'il n'aurait pu le pensé surement.

"Dis plutôt que tu n'a jamais pensé te marier avec moi !"

D'un geste rapide, elle pousse sa chaise en arrière, se lève, et quitte le restaurant, étant pratiquement sur que Lenny allait la suivre pour s'expliquer, ou même pour s'excuser, mais elle s'en fichait, quelque chose s'était briser en elle.

Le visage de la jeune femme, son expression empêchait Lenny d'être plus clair. Il voyait les merveilleux moment passaient avec elle, défilait devant ces yeux, comme s'il se rendait compte qu'en quelques minutes, il avait tout fichu en l'air. Comme si, tout n'avait été que futile et qu'une phrase avait tout détruit. Envolé cet amour qu'ils ressentaient l'un pour l'autre. Tout çà à cause d'une surprise qui tournait mal. La maladresse de Lenny lui avait valu beaucoup de soucis mais pas si important. Il n'avait jamais perdu une personne chère à ces yeux à cause d'une subtile maladresse. C'était bien la première fois. Mais il connaissait Alana, il savait comment elle réagit. Elle n'était pas fragile mais elle donnait beaucoup d'importance aux genres de choses comme le mariage. Un acte très important à ces yeux, mais auquel Lenny n'avait jamais réellement pensé. il était peut être mature mais pas sur ce point.


" Alana ... Ce n'est pas çà... "

Mais à peine ces mots prononcés, la jeune femme poussa sa chaise de la table pour sortir et partir. Se relavant à son tour, Lenny la rattrapa du mieux qu'il pouvait, faisant tomber au passage, le verre dans lequel il aurait du boire, si la soirée s'était déroulée comme prévu. S'excusant au près du serveur, il n'eut pas le temps de plus s'expliquer, il devait à tout prix rattraper la jeune Sanders, qui de son pas rapide, partait pour attraper une voiture et quittez Londres, et le quitter par la même occasion. Ne se rendant pas compte de la fermeté par laquelle il lui attrapa le bras, il ne se rendit pas aussitôt compte qu'il lui faisait mal. Il n'était pourtant pas agressif mais voulant à tout prix se faire pardonner de sa maladresse, il en oublia sa force.

" Ecoute... Tu sais que je t'aime... Tu le sais non ? Le mariage... On a le temps... Je ne dis pas que je ne veux pas me marier avec toi... Mais ... Je ne vois pas la différence si on l'est ou non ... "

Voyant qu'elle ne l'écoutait pas, il dût la rattraper une nouvelle fois, toujours par le bras pour qu'elle ne lui échappe pas. Sa force était concentrée dans le bras de la jeune femme, mais voyant son expression, il ne comprit pas aussitôt qu'il lui faisait autant mal. Elle devait être blessée de ces mots, dits auparavant, mais il n'imaginait pas qu'il la tenait fortement. Même si calme et posé, il ne supportait pas l'idée de pouvoir la perdre et qu'elle ne l'écoute pas, il commença donc à s'énerver, attirant sur eux les regards de passant et des personnes qui mangeaient dans le restaurant.

" Bon... Alana... Ne fait pas l’enfant... On va rentrer à l’intérieur... Manger... Discuter comme si rien ne s'était passé. "

Alana ne voulait plus écouter Lenny, ni même l'entendre l'appeler. Elle avait fonder tellement d'espoirs et d'efforts sur leur couple que le fait de voir qu'ils pouvaient si facilement ne pas se comprendre la rendait triste et tout simplement, a la fois, énervée. Elle ne doute pas de son amour pour Lenny, elle n'en a jamais douté, mais a cette instant précis, c'est comme si l'amour avait disparu et que la colère avait pris sa place. Certes, Alana pouvait avoir des réactions assez bizarre voir enfantine, et elle le sait, mais elle tenait vraiment a cœur cette soirée qu'elle pensait parfaite, mais elle s'était tromper, elle ne savait pas si c'était l'impacte des mots de Lenny qu'avait eu sur la jeune femme, mais en tout cas, elle était furieuse, furieuse de savoir, que, Lenny n'avait jamais songer un seul instant a se marier avec Miss Sanders. Elle voulait tout simplement rentré chez elle, s'effondrer sur son lit, s'envoyant un gros pot de glaces au chocolat, tout en vidant toute les larmes de son corps. Elle n'avait jamais pensé que quelqu'un pouvait la blesser ainsi, Lenny avait dit qu'il ne voulait pas se marier avec une telle sincérité qu'elle en avait été méchamment surprise. Elle voulait partir au plus vite, car elle sentait les larmes qui lui montaient aux yeux, et elle ne voulait pas que Lenny la voit dans un état pareil. Elle était beaucoup trop vulnérable quand elle était triste, et elle ne voulait pas que Lenny en profite pour se faire pardonner.

A chaque fois que Lenny l'a rattrapait par le bras, d'une manière assez forte, par on ne sait quels moyens, elle se dégageait toujours par un geste violent du bras que Lenny essayait d'attraper a chaque fois. Elle s'arrête subitement, et se retourne tout aussi vivement, l'énervement mais la tristesse était totalement visible sur son visage pourtant si doux. Quand elle était dans un état pareil, cela voulait dire qu'elle risquait de dire des choses méchante, très méchante, qu'elle ne pense pas forcément, certes, mais qui avait l'air tellement vrai que cela pouvait vous touchez en plein cœur.

"Je sais que tu m'aime, et moi aussi je t'aime, tellement plus que tu ne peux le croire, mais, le mariage a une grande importance a mes yeux, et tu n'a, pas UN SEUL instant pensé te marier avec moi. Maintenant, tu n'a plus besoin de te poser la question puisque tu es de nouveau sur le marché des célibataires."

Elle le regarde de haut en bas, ce qui voulait généralement dire qu'elle méprisait la personne qu'elle regardait ainsi, puis, tourne les talons, et reprit tout aussi rapidement le pas, sortant du restaurant ne voulant pas se montrer en spectacle, bien que c'est ce qu'ils allaient faire très bientôt. Elle sentit le froid emparait son corps, surement du a sa tenue qui n'était pas très approprié a la température. Quelques gouttes d'eau tombèrent sur ses épaules dénudées, mais elle fut encore une fois de plus rattraper par Lenny qui lui attrape le bras avec une telle force qu'elle pousse un léger gémissement de douleur cette fois-ci. Elle ne cachait plus ses larmes, après tout, si ca pouvait faire culpabiliser Lenny, c'était tant mieux. Elle fut choquée par les paroles de Lenny, et le regard avec un regard noir de colère.

"Comment oses-tu ? Je fais peut-être l'enfant, certes, mais moi, au moins, j'ai fondé tout mes espoirs sur notre couple, j'étais prête a tout pour toi si tu me le demandais. Mais j'ai enfin compris pourquoi on dit souvent 'L'amour rend aveugle', et ne compte pas sur moi pour faire comme si de rien était. C'est fini. Tu viens de briser ce rêve de petite fille qui avait refait surface depuis que je t'ai dans ma vie, mais je me suis rendu compte que tu es comme les autres garçons, tout aussi stupide, tu n'a besoin de moi que quand tu a besoin de réconfort et de câlins, autrement, tu m'associe rarement a tes projets de mec. Elle lâche quelques sanglots, bien que la pluie commençait a s'abattre sur la ville de Londres de plein fouet. S'il te plait, lâche moi ... tu me fais mal."

Le regard au sol, elle relève finalement les yeux vers Lenny, avec un regard plein de larmes, cette fois-ci, elle n'était plus en colère, non, mais, elle était triste, triste de voir le vrai Lenny qui se montrait face à elle. Elle savait que la décision qu'elle prenait était difficile, et qu'elle s'en voudrait probablement toute sa vie, mais elle voulait qu'il comprenne que ce qu'il avait dit l'avait vraiment blessé, et que ce n'était pas juste un caprice, qu'il lui avait vraiment briser le cœur, et que si il voulait la ravoir, il fallait avoir de la patience, pour l'instant, elle voulait partir, les gens les regardaient bizarrement, même ceux qui avait suivit la scène dans le restaurant.

Elle venait de retourner toute la situation en sa faveur bien que si l'on y réfléchit, elle l'avait toujours été. Oui, car c'était bien Lenny qui avait causé tout ce problème, en essayant, au départ de lui faire une surprise, qui était plutôt ratée jusque là, il fallait bien l'avoué. Sous la pluie torrentielle qui dévalait Londres, ils étaient là tous les deux, juste en dessous, entre la route et le restaurant, élevant la voix de plus en plus à chaque parole, pour savoir qui crieraient le plus fort, qui auraient le dernier mot. Tous deux avaient ce tempérament, et Lenny voulait toujours avoir raison, ce qui ne faisait qu'amplifier leur dispute, puisqu'Alana était caractériellement identique à lui, ou du moins sur ce point en particulier.

Célibataire. A l'entente de ce mot, Lenny la lâcha automatiquement, et recula de quelques pas. Elle venait en clair de rompre avec lui, et il mit quelques temps à en prendre réellement conscience. Il aurait pu essayer de tout arranger, mais quand elle continua son discours, disant qu'il n'avait besoin d'elle que pour certaines choses et qu'il n'avait jamais rien envisagé avec elle, il comprit qu'il ne devait s'excuser de rien. Il avait juste eu peur d'avouer que sa relation avec Alana pourrait aller au si loin que le mariage. Jamais aucune de ces relations n'avaient été au si loin, il n'avait jamais connu ce genre de situation, de relations. Tout était si nouveau, même s'il était avec depuis un an bientôt. Alors comment aurait pu penser au mariage puisqu'il ne connaissait rien des longues relations sérieuses. Il avait toujours été volage, jamais, il n'aurait pensé un jour, être confronté à ce genre de soucis.


" Tu me largues si j'ai bien compris... Tu crois vraiment que je me sers de toi quand j'en ai vraiment besoin... tu crois vraiment que je serai resté un an avec toi, si c'était juste comme çà, juste une histoire de plus à ajouter aux autres ... Alana, j'aurais fait n'importe quoi pour toi... Regarde, j'ai préparé cette soirée depuis énormément de temps, pour te faire plaisir... Pour que tu sois la plus heureuse ... Pour te prouver combien je t'aime... Et toi, en deux minutes tu viens de me faire comprendre que toi, tu me prend pour ce genre de mec, qui se servent des femmes quand ils en ont besoin ... Je pensais que je valais plus que çà à tes yeux... "

La regardant un nouvelle fois, il avait dans son regard tellement d'émotions mélangés, au début, il s'en voulait tellement de lui avoir fait espérer, espérer un mariage, une demande... Mais maintenant, il n'avait pour elle, que de la colère, de l'amertume ... Elle le prenait pour quelqu'un qu'il n'était pas du tout, ce qu'il n'acceptait pas. Il avait fait tellement pour elle qu'il aurait espéré avoir plus de valeur à ces yeux. Mais non, il se trompait, c'était plutôt elle qui ne comprenait rien, elle ne le connaissait pas. Du moins pas assez.

" Après un an ensemble, j'aurais espéré que tu me connaisses mieux ... et bien, tu sais quoi ... T'a bien raison en fait... On est maintenant, tous les deux sur le marché des célibataires... et c'est bien mieux comme çà... Bien mieux. "

Se répétant quelques peu, il tourna ensuite les talons, rentrant dans le restaurant récupéré son manteau qu'il avait laissé à l'intérieur. A son entrée, toutes les personnes présentes arrêtèrent de les scruter pour retourner à leur repas, comme s'il n'avait pas remarqué que depuis le début, rumeurs, ragots et paroles sillonnaient toute la salle ayant pour seul objet ce qui venait de se dérouler sous leurs yeux. Une rupture en direct. Une rupture. Repassant devant elle, il ne lui accorda aucun regard, rien. Plus un bruit ne se faisait entendre, juste celui de la pluie qui tombait sur les toits, simplement le bruit des pas de Lenny dans les flaques d'eau. Il était maintenant parti, laissant Alana seule face à elle même, à ces regrets, il ne la reverrait plus pendant un long moment, c'était certain.

VI. Autres :

Nom de la personne sur votre avatar : Sophia Bush

Comment avez-vous connu le forum ? Par ma MimozaFrimousse

Votre fréquentation sur celui-ci ? Très souvent, tout les jours, sauf exceptions.

Double personnage ? Non.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/01/2007 17:39:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kent University Index du Forum -> Administration :: -> Présentations -> Présentations validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Mag for Tonbridge: Images, couleurs et templates modifié par moi même. Toute reproduction partielle ou total fera l'objet de poursuite.
PAGERANK GRATUIT: Calcul le pagerank google de toutes les pages de ton site avec pagerank gratuit !